Bienvenue à Chamarande

Bienvenue à Chamarande

Le temps passe vite et nous arrivons déjà au dernier budget de notre mandature.

LES PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS (hors voirie) :

• Travaux d’accessibilité et d’embellissement de la mairie et de la cour : estimation 175 000 € TTC. Financement : 111 000 € issus du contrat de partenariat avec le Département, 29 000 € de prêt relais en attente du remboursement de la TVA et le complément sur nos fonds propres. Cette opération en consommera la majeure   partie.
• Remise à niveau du site internet de la commune : nous avons prévu une enveloppe de 5 000 € maximum.
• En fonction de nos finances et selon le programme de voirie et d’enfouissement de l’éclairage public piloté avec la CCEJR :
• Remplacement des fenêtres du groupe Bolifraud, estimé à 22 300 € TTC.
• Mise en place de la zone bleue, 6 000 €.
Les règlements de la désherbeuse et du jeu de l’école commandés en 2018, ont été effectués début 2019. Le prêt contracté en 2018 n’a donc été libéré qu’en début 2019, comme le remboursement, pour 35 000 € du solde d’un crédit relais TVA.

En résumé, cette année 2019 s’inscrit dans la continuité des années précédentes de gestion rigoureuse. 

Il est clair que sans le soutien de notre Communauté de Communes, nous n’aurions pas pu tenir cette rigueur, ni effectuer les travaux de voirie entrepris pour la plupart en 2018.

Tout comme notre commune ne peut pas se passer de recourir à l’emprunt pour financer ses investissements. Il nous faut être vigilant du fait du peu de marge de manœuvre dont nous disposons. Un prêt s’est terminé en 2018 et un autre le sera en 2020. Le prêt relais de 110 000 € contracté pour l’acquisition du terrain « le village » doit être remboursé au plus tard mi-2021 avec la vente de celui-ci, et ce dans le cadre de la mise en œuvre du projet issu de notre Plan Local d’Urbanisme et réalisé avec l’accompagnement du Conseil d’Architecture et d’Urbanisme de l’ Essonne (CAUE). Nous espérons réaliser à cette occasion une plus-value, .
 
Les années à venir ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices économiques. Cela se traduit toujours par une diminution des engagements de l‘Etat aux côtés des communes. 
 

Si durant cette mandature, comme les précédentes, les taux d’imposition communaux n’ont pas été augmentés, cela pourrait-il continuer ? Je l’espère, mais nul ne peut le prévoir avec certitude.

 Je remercie tous les élus pour leur travail lors de la Commission des Finances, qui  regroupe tout le Conseil Municipal. Souhaitons que ce mode de travail collectif et  transparent se poursuivra.
 

Patrick de LUCA Premier Adjoint en charge des Finances

 

 

 

 

 

 

 

 

Agenda des manifestations

Bulletin municipal

Chamarande infos

FlipBook
07-2019 Archives